Ce site est édité par Christian Brunelot, sophrologue, 42 rue de Bellevue, 38500 Voiron.

Hébergement : OVH Roubaix
Réalisation : Couleur Locale Grenoble
Crédit Photos : Fotolia

Informatique et libertés

Les serveurs ne sont pas configurés pour collecter des  informations personnelles sur les visiteurs du site, en dehors des données techniques suivantes : provenance des connexions (fournisseurs d’accès),  adresse IP, type, version et langue du navigateur utilisé. Les données de trafic ont uniquement pour finalité de nous permettre d’analyser la  fréquentation de nos pages d’information afin d’en améliorer le contenu. Les données relatives à la navigation  des visiteurs ne sont pas exploitées nominativement. Il s’agit de statistiques agrégées permettant de connaître les pages les plus et les moins populaires,  les chemins préférés…

Propriété intellectuelle

Le site et chacun des éléments qui le compose, notamment les textes, articles, lettres d’information, communiqués, illustrations sont la  propriété exclusive de Christian Brunelot.
Christian Brunelot  autorise les utilisateurs à télécharger les documents mis à disposition sous forme de fichiers électroniques. Toute utilisation devra faire apparaître le titre du  document et le nom de l’auteur.
L’usage du logo ne peut être fait sans autorisation préalable de Christian Brunelot.

Responsabilité

L’ensemble des informations accessibles via ce site est fourni en l’état. Christian Brunelot ne donne aucune garantie, explicite ou implicite et n’assume aucune responsabilité relative à l’utilisation de ces informations ainsi que leur caractère complet ou partiel. Les liens hypertextes mis en place depuis www.sophrologie-sante-developpement.fr vers des sites extérieurs ne sauraient engager sa responsabilité au regard des contenus de ces sites et des risques techniques liés à l’utilisation de ces liens.

Dispositions générales

Le site, et les données qu’il comporte et fournit, n’ont qu’une vocation d’information non exhaustive et ne peuvent être considérés comme constituant un acte de conseil.

 

credit
©